Professionnels de la santé

L’association des Sages-femmes Ivoiriennes (ASFI) dispose désormais d’une nouvelle section départementale. Elle a été portée sur les fonts baptismaux le 12 décembre 2015 à la mairie d’Adiaké en présence de Mme Séa Zoua Lydie, Présidente de l’Association des Sages-femmes de Yopougon représentant Mme Oulaï, Présidente du Conseil National de l’Ordre des Sages-femmes.

Plusieurs personnalités présentes, dont M. Konéba Koné, Adjoint au maire, Dr. Ouara Yao, Directrice Départementale du district sanitaire d’Adiaké, Mme Kouakou Adjoua Adéline, première Présidente élue de cette nouvelle section, ont tour à tour invité les sages-femmes à œuvrer pour que l’image de leur corporation soit redorée, et à plus de professionnalisme et de rigueur afin d’améliorer les indicateurs de la santé de la mère et de l’enfant. "Plus de mort à Adiaké [… c’est la] raison pour laquelle est née notre association", a martelé Mme Wognin Angéline, Présidente du comité d’organisation.

Mme Hien Sié Marie-Laure, marraine de la cérémonie, a conseillé à cette nouvelle antenne de l’ASFI de se rapprocher davantage des autres sections. Elle a également invité les sages-femmes à s’inscrire dans la vision du Président Alassane Ouattara pour une suppression des risques liés aux décès maternels et infantiles et à faire corps avec les points 4 et 5 des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) définis par l’ONU : réduire la mortalité des enfants de moins de cinq ans et améliorer la santé maternelle.

EN SAVOIR PLUS :

Adiaké : Le département d’Adiaké a sa section de l’association nationale des sages femmes

Vous devez être membre de santematernelle.pro pour ajouter des commentaires !

Join santematernelle.pro

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Bibliothèque

Managers RHS
Accessibilité
Chercheurs
UNFPA
Qualité
Article scientifique
Pratique médicale
Planification
OMS