Professionnels de la santé

Une quarantaine de professionnels des médias privés et publics (radios, télévisions, presse écrite papier et numérique) ont été invités à Atakpamé, du 23 au 29 novembre 2015, pour des ateliers de réflexion et de formation sur la Santé de la Reproduction et le Dividende démographique. Ces ateliers ont été organisés par le Ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique. Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) ont contribué à l’appui technique et financier de cette action.

Durant ces trois jours, les participants ont été sensibilisés sur l’état des lieux de la santé de la reproduction au Togo et les appuis de l’UNFPA au Togo, la problématique de la santé sexuelle et de la reproduction des adolescents et jeunes.

M. Tiem Yoguebey, Directeur régional des Arts et de la Culture des Plateaux, a invité les journalistes à informer, sensibiliser et éduquer la population sur la problématique et s’est dit convaincu que « désormais, parler de la santé sexuelle et de la reproduction ne sera plus un sujet tabou ».

Les principaux thèmes abordés furent :

  • L’état des lieux de la Santé de la Reproduction au Togo et les appuis de l’UNFPA au gouvernement togolais ;
  • Problématique de la santé sexuelle et de la reproduction des adolescentes et jeunes et appuis de l’UNFPA Togo ;
  • Rôle des médias dans la promotion du mandat de l’UNFPA et stratégies de développement ;
  • Promotion de la Santé de la Reproduction, de la Planification familiale et de la Santé sexuelle et de la reproduction des adolescentes et jeunes (SR/PF/SRAJ) ;
  • Genres journalistiques appropriés.

Le Dr André Yébadokpo, Représentant du Directeur Exécutif de l’UNFPA au Togo, a émis le vœu que cette formation puisse apporter des changements notables dans la manière de communiquer sur la santé de reproduction, en précisant : « Les organisateurs de la présente rencontre reconnaissent et mesurent l’importance de cette démarche, dans la mesure où la communication est une stratégie transversale qui retrouve toute son importance et son utilité dès lors qu’on se trouve face aux défis de la mortalité maternelle élevée qui cohabite avec un effort potentiel d’exploitation du dividende démographique comme c’est le cas pour la Togo ».

HISTORIQUE

Reprenant la définition formulée par la Conférence internationale sur la population et le développement qui réunit 165 pays au Caire en 1994, la loi du 10 janvier 2007 parue au Journal Officiel de la République Togolaise, définit dans son article 2  la Santé de la Reproduction (SR) comme "un état de bien-être général tant physique que mental, psychique et social de la personne humaine pour tout ce qui concerne l’appareil génital, ses fonctions et son fonctionnement et non seulement l’absence de maladies ou d’infirmités".

Les soins et services de Santé de la Reproduction, au-delà de la seule Planification Familiale, recouvrent notamment les problèmes liés à la fécondité, à la pratique contraceptive, aux vaccinations, soins prénatals, assistance à l’accouchement et soins postnatals de la mère et de l’enfant, ainsi que les problèmes concernant la stérilité, l’infécondité, l’avortement et les soins post-avortements, la prévention et le traitement des affections de l’appareil génital, la prévention et le traitement des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et du VIH/SIDA, la prévention, la prise en charge médicale et psychosociale des fistules obstétricales, etc.

Cette politique de Santé de la Reproduction se heurte trop souvent à des tabous non seulement dans la population togolaise elle-même, mais aussi dans les médias qui devraient pourtant être un vecteur privilégié de sa mise en œuvre en participant au changement des mentalités dans ce domaine. L’ambition de ces ateliers est, en sensibilisant les journalistes sur cette problématique, de faire évoluer les mentalités.

EN SAVOIR PLUS 

TOGO : Une quarantaine de journalistes en formation à Atakpamé sur la santé de la reproduction et le dividende démographique

Les professionnels des médias à l’école de la santé de la reproduction à Atakpamé

Vous devez être membre de santematernelle.pro pour ajouter des commentaires !

Join santematernelle.pro

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Bibliothèque

Managers RHS
Accessibilité
Chercheurs
UNFPA
Qualité
Article scientifique
Pratique médicale
Planification
OMS