Lettre d'information santématernelle.pro
Extrait du numéro d'octobre 2016

 

Afin d’aider le travail de la Commission, un groupe d’experts a été convoqué pour examiner de manière critique les données disponibles. Dans un contexte mondial qui affiche de fortes inégalités souvent croissantes et un taux de chômage qui reste élevé, le groupe d’experts considère que des investissements efficaces dans le personnel de santé pourraient générer des améliorations significatives en matière de santé, de bien-être et de sécurité humaine, promouvoir les emplois décents et favoriser une croissance économique inclusive.

Le rapport du groupe d’experts aux commissaires a été élaboré à partir des données et des informations recueillies dans le cadre de deux appels à contributions et des consultations techniques menées auprès des différentes parties prenantes. Plusieurs consultations ont ainsi été organisées entre avril et juillet 2016 dont une consultation francophone auprès des décideurs politiques de la santé, du travail, de l’éducation et des finances originaires de 23 pays. Cette consultation a été organisée conjointement par l’OMS, le ministère français des Affaires étrangères et du Développement international avec l’OIT, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), l’ONU-Femmes.
 
Lors de cette consultation intersectorielle francophone organisée en Côte d’Ivoire en juin 2016, les représentants de 23 pays ont formulé une vingtaine de messages clés et ont particulièrement attiré l’attention sur le financement et la marge de manœuvre budgétaire relative aux investissements en faveur de l’éducation et de l’emploi, mais aussi sur les retombées économiques de ces investissements, la mobilité internationale des agents de santé, la nécessité d’engager des réformes institutionnelles et de renforcer la gouvernance, ainsi que sur les investissements en faveur de l’enseignement et de l’évolution de carrière des professionnels de la santé. Malgré ces difficultés des éléments nouveaux avancent la possibilité d’un double dividende. En investissant en faveur de l’enseignement et de l’emploi dans le secteur de la santé, les gouvernements vont non seulement pouvoir assurer une plus grande équité en matière de santé grâce à la couverture sanitaire universelle, mais ils pourront aussi offrir une croissance économique forte, stable et efficace n’excluant personne. 

Pour en savoir plus, téléchargez les deux rapports suivants:


Rapport final de la consultation intersectorielle des pays francophones sur l’emploi dans le secteur de la santé et la croissance économique
, Abidjan, 15 et 16 Juin 2016, Organisation mondiale de la Santé (OMS), 2016
[PDF - 115 pages - 4.96 Mo]






Rapport final du groupe d’experts de la Commission de haut niveau sur l’Emploi en Santé et la Croissance économique
, Richard Horton et al., 2016
[PDF - 82 pages - 875 Ko]




Vous devez être membre de santematernelle.pro pour ajouter des commentaires !

Join santematernelle.pro

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Bibliothèque

Managers RHS
Accessibilité
Chercheurs
UNFPA
Qualité
Article scientifique
Pratique médicale
Planification
OMS